L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

A propos de l'auteur :

Professeur de hindi et de linguistique à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) et directrice de la formation de mastère « Traduction et rédaction multilingue ». Ses recherches portent sur la morpho-syntaxe du hindi, les contacts entre langues indiennes et la littérature hindi contemporaine. Anne-Marie Montaut a traduit une quinzaine d’ouvrages du hindi, pour la plupart des romans (Nirmal Verma, Jainendra Kumar, Alka Saraogi, Krishna Baldev Vaid) mais aussi de la poésie (Kedarnath Singh, Bacchan) et des ouvrages plus techniques (Traditions de l’eau au désert indien, d’Anupam Mishra, L’Harmattan). Elle a publié notamment Le Hindi, 2012, Société de Linguistique de Paris, Peeters, La Saillance, 2011, Faits de Langue 39, « English in India and the Role of the Elite in the National Project”, in Problematizing Language Studies. Cultural, Theoretical and Applied Perspectives, S.I. Hasnain a S. Chaudhary (eds.), Delhi, Akar Books, 2010 et Littératures et poétiques polyculturelles en Asie du Sud (ed.), presses de l’EHESS/CNRS, 2004.
fr_FRFrench