Editorial

Cosmopolis

Revue de cosmopolitique

 

2016/1

 

Présentation

 

Entre l’ordonnancement juridique évoluant vers le huis clos dont René-Jean Dupuy pressentait déjà les périls et la description de la Cité terrestre qu’il concevait non comme une utopie, mais comme une possibilité, et aujourd’hui les événements tragiques qui en 1915 sapent la notion même d’une humanité commune, Florian Aumond interroge les premiers signes d’une conscience du destin humain[…. La Cité planétaire de René-Jean Dupuy fournirait les éléments essentiels permettant la compréhension de l’époque actuelle, à l’heure où […]la 21e conférence (COP 21) de la Convention-cadre des Nations unies sur l’évolution du climat ambitionne de conjurer l’une des menaces les plus graves qui planent sur le devenir de l’homme.[…]  […]The[…]

Alors que règne l’économie de la libre concurrence, Ratan Basu revient sur deux ensembles de critères moraux et psychologiques qui permettent d’expliquer les crises qui ont traversé le monde au cours des dernières décennies, et de leur rechercher des solutions. Le premier est la doctrine d’Adam Smith, la seconde ss’inspire d’écrits de l’Inde ancienne relatives aux racines profondes des problèmes premiers de l’humanité.

Joyce .H. Liu pose la question d’une épistémologie qui serait indépendante des contextes géographiques et des systèmes idéologiques dominants. Elle parcourt à cette fin les débats internes au confucianisme, autant que ceux qui l’opposent à d’autres écoles dans la Chine contemporaine, autour du principe d’égalité porté par la révolution socialiste et dans la perspective de sa reconstruction.

Landry Signé aborde les problèmes poses par la mise en œuvre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) adopté en 2001 et les solutions qui sont proposées. L’ambigüité des mesures adoptées, l’incohérence des programmes d’application, l’insuffisance des financements  et le faible soutien de la société civile figurent parmi ses principales faiblesses.

Anthony Mc Kenna retrouve dans la pensée de Pierre Bayle un éminent représentant du scepticisme philosophique, dont les positions affectent sa foi religieuse autant que sa conception de la morale et de la tolérance vue comme devoir moral. Les relations entre la raison et la foi sont discutées à la lumière de l’évolution de la philosophie de Bayle, qui se pose en stratégie de défense face à la censure et aux persécutions.